Symbolisme et message de la Flèche

5
(67)
Symbolisme et message de la Flèche - Blog Suishō Reikidō® - Franck Cohendet - suishoreikido.org - https://suishoreikido.org/symbolisme-et-message-de-la-fleche/

Cet article sur le symbolisme et le message de la Flèche ouvre une nouvelle série thématique. Elle est axée sur les symboles, qui représentent une part du langage de la Forme.

J’utilise ici le sens de « Forme » en tant qu’émanation manifestée de l’Esprit, dans la matière et le monde physique des sens. Car la matière n’est rien d’autre que la manifestation dans la densité physique de l’Intention de l’Esprit, qu’elle soit consciente ou non.

Les symboles sont un moyen « holistique » de dispenser à la fois des messages et aussi des enseignements précieux. Cette compréhension des messages et enseignements des symboles ne vient jamais « par hasard ». Elle se manifeste toujours par la loi de synchronicité. C’est comme un rendez-vous aligné avec l’Univers, qui nous apporte les réponses à nos questions, et la guidance sur notre chemin de vie.

Rappelons que, autant le créé que le non-créé sont Vibration

La Forme, en tant qu’expression dense et manifestée du « Vide », ou plutôt expression visible de l’invisible est, vu de l’infiniment petit, pure vibration. La vibration, avec ses modulations de fréquences, est de la pure information. Elle anime et alimente toute la Vie, du créé et du non-créé.

Ainsi, la symbolique des formes et des phénomènes porte de subtils messages. Notre inconscient les comprend, mais notre conscient y accorde souvent très peu d’importance.

Pourtant, c’est un langage qu’on peut qualifier de holistique, puisqu’il communique des informations à la totalité de notre Être. Pour percevoir ces messages, c’est (encore) une histoire de conscience. Car cela nécessite attention et présence à soi, au monde, et à l’Ici et Maintenant.

La Vie et ses fréquences vibratoires

L’aspect que prennent cette « Forme » ou ces « phénomènes (terme utilisé dans le Bouddhisme Mikkyō -ésotérique-), change en fonction des fréquences vibratoires qui les animent, ou les maintiennent dans le créé.

Cependant, toutes ces fréquences vibratoires, aussi différentes qu’elles puissent être, sont toutes reliées les unes aux autres, tels des vases communicants. C’est le même Principe qui s’applique, par exemple, au lien entre les différents Çakras du corps humain.

Les odeurs, le goût, les sons, les ressentis corporels, les formes denses ou éphémères, sont tous autant d’aspects différents des fréquences vibratoires. Toutes ces modulations fréquentielles de la Vibration s’adressent à nos sens, car ces derniers les perçoivent. Dans l’Univers, il n’y a rien d’inutile.

La perception sur la Voie du Milieu

Le piège du réflexe (ou automatisme) du mentalisme excessif

Focaliser sur ce langage des formes et phénomènes, et vouloir en permanence tout décrypter n’est pas utile. Cela produit même l’effet inverse de celui de la guidance véritable.

Puisque dans ce cas, le mental égotique (voire spirituel) va chercher à étaler sa « connaissance » en contrôlant insidieusement l’interprétation. Cette monopolisation de l’attention par le mental a pour effet de bloquer nos capacités à recevoir l’énergie-information-Lumière dans le lâcher-prise.

Le mental crée des tensions par sa seule activité. Alors que les facultés de perception et de réceptivité subtiles ont besoin de détente et de relaxation, pour pouvoir s’ouvrir et fonctionner pleinement. Cette focalisation générée par une quête de contrôle mental n’est donc pas souhaitable ni fonctionnelle.

Cultiver et entretenir attention et relaxation est la voie simple pour être réceptif(ve) à juste titre

Il est nécessaire aussi de savoir que lorsque Dieu, le Soi, l’Univers, les Anges… nous envoient un message ou guidance subtile, elle se répète au moins trois dans un intervalle de temps plus ou moins court.

Cette répétition, nous permet de distinguer ce message précisément, de tout le reste du manifesté. Car la manifestation est infiniment abondante et prolifique d’informations en permanence ; tel un frangipanier par ses fleurs et ses feuilles.

Donc, notre attention est naturellement attirée vers ces guidances qui nous sont destinées. Elles sont un soutien intuitif pour nous aider à cheminer en harmonie dans cette expérience de vie incarnée.

La voie de l’équilibre et de l’harmonie est la Voie du Milieu. « Aucun excès en rien et en toutes choses », tel que l’a enseigné Bouddha Shakyamuni.

Le monde manifesté nous envoie donc en quasi-permanence toutes sortes d’indications, de guidances et de messages.

Le symbolisme, langage ésotérique de la forme

Ces messages sont perceptibles à la fois par nos capacités sensorielles, et nos capacités extra-sensorielles, lorsqu’elles sont développées

Cette réflexion du « miroir extérieur » en notre for intérieur se livre à notre entendement surtout par la subjectivité. Cependant, l’objectivité de la perception des formes et des phénomènes est la base tangible et nécessaire, de réception de ces guidances.

Prenons l’exemple de l’objet, puisque c’est le sujet de cet article traitant du symbolisme et du message de la Flèche.

L’objet a sa vibration propre. Nos sens peuvent en saisir le sens d’abord par sa forme, sa couleur, l’effet qu’il nous fait lorsqu’on l’observe ; ou même parfois simplement lorsqu’on le sent proche de nous. Tout cela est information. Ces informations entrent en interaction avec notre Être, dans son entièreté. Leur influence agit bien au-delà de tout ce que nous pouvons concevoir intellectuellement.

Le symbole est donc un facteur, porteur d’une multitude d’informations condensées

Lorsqu’il s’agit du symbole d’un objet, cet objet nous transmet une foule de données, que nous pouvons conscientiser ou pas. Mais elles nous touchent et nous influencent inéluctablement. Elles sont agissantes, même si nous n’en prenons pas conscience, ni ne les comprenons intellectuellement.

Là est tout le pouvoir du symbolisme et de son langage vibratoire et holistique.

Le symbolisme est utilisé dans toutes les sciences ésotériques. Ceci, depuis les premiers chamanes, druides, hommes-médecine et autres guérisseurs de l’histoire de l’humanité. Car il représente un langage universel, instinctif et intuitif, avec quelque divergences en fonction de ses imprégnations culturelles et géographiques.

Symbolisme, message et enseignement de la Flèche

La Flèche est un objet très ancien et un symbole tout aussi ancien, rencontré dans toutes les cultures du monde. Elle a servi l’Homme autant pour chasser et se nourrir, que pour livrer combat et conquérir ou défendre son territoire.

Aujourd’hui, la Flèche symbolise un sport ou un ange attisant l’amour entre deux êtres dans la culture occidentale. Mais pour d’autres cultures, il revêt encore avec force sa symbolique ancienne.

Par exemple, pour les Japonais la Flèche est profondément liée au Kyūdō, la Voie de L’Arc. C’est une voie aujourd’hui non plus guerrière, mais de recherche personnelle et de développement personnel, tout comme l’Aikidō. Cette voie refait vivre également « l’âme des Samurai ». Le Samurai représente un archétype culturel qui est très présent dans le Cœur et la mémoire des Japonais.

Pour les les Amérindiens, la Flèche continue de représenter la chasse, la guerre et la protection. Son symbolisme illustre aussi ses aspects spirituels. Elle est un message et un « pouvoir » du Grand Mystère. Parmi les signes, le symbolisme et le message de la flèche sont un des nombreux moyens d’enseignements de la Mère Terre, via sa « Médecine ».

Le Symbolisme pour comprendre le message de la Flèche

La Flèche est un projectile traversant d’un trait les airs, jusqu’à atteindre sa cible. Sa forme droite et fine, lui permet de trancher l’air avec un aérodynamisme très performant. C’est un projectile réputé rapide, quasi-silencieux, qui évolue en trajectoire plus ou moins courbe, voire droite à courte distance.

Tous ces attributs font de la Flèche un objet de vérité, direct, à l’impact quasi-instantané et à l’arrivée furtive. Elle permet aussi de joindre un point à un autre très rapidement. La Flèche porte donc l’énergie de la connexion, aux autres et à soi, avec une approche prompte pourfendant le vide.

Elle symbolise aussi la beauté en chacun de nous. Elle est la beauté de notre nature de Guerrier de la Lumière (ou Guerrier de l’Arc-en-Ciel). C’est la nature du Cœur ou du Soi, œuvrant dans la paix et la maîtrise de l’Ego diviseur, pour unifier par l’Amour. Car la flèche symbolise la fulgurance illuminante de l’Éclair.

Elle nous enseigne que lorsque notre conscience est positionnée dans l’Amour du Soi, nous n’avons plus à défendre « Qui nous Sommes » ou « ce que nous savons ». Car nous percevons alors la vérité et la beauté de l’harmonie en chaque chose et en chaque être, nous inclus.

Ainsi en paix avec nous-même, nous pouvons autant honorer nos idéaux que ceux des autres, avec respect. En ce principe, la Flèche représente la force intérieure de la Vérité, de l’Amour et de la Beauté que l’Harmonie génère.

Le Message l’enseignement de la Flèche

Le message de la Flèche nous invite à ne pas succomber ni à notre confusion mentale, ni à celle des autres. Et par extension, à ne céder à aucune projection n’étant pas née du Cœur mais de la tête. Car elle nous appelle à être connecté au Cœur, notre profonde nature du Soi ou « Guerrier de la Lumière » ; qui ne demande qu’à apporter la vérité en pleine lumière et à la pleine conscience.

Le Soi, Guerrier de la Lumière, est toujours prêt à faire face avec courage à toutes les vérités ; même lorsqu’elles touchent et blessent l’Ego. Car il voit, et sait comment et pourquoi la vérité peut guérir.

Dans tous les cas, la Flèche appelle notre bien le plus profond. Elle stimule notre force et notre courage intérieurs, pour que notre Foi puisse être restaurée par la Vérité vivant en nous. Cette vérité est parfois (ou souvent) empêchée et gênée, par les déceptions que nous avons accumulées sur le Chemin.

Quand on sent que le monde et l’expérience de Vie se présentent avec des conflits et des contradictions qui sont trop difficiles et lourds à porter ; la Flèche nous rappelle de « viser plus haut ». C’est-à-dire à « monter en fréquence vibratoire » et donc en niveau de conscience. Cette montée en fréquence passe toujours par le détachement et le lâcher-prise, pour pouvoir pleinement orienter et concentrer notre intention et énergie vers cette élévation de nos fréquences vibratoires.

En visant ainsi plus haut, nous pourrons aller chercher et trouver la face cachée de notre nature de Guerrier de la Lumière, le Soi dont le Cœur est le trône. Une fois que l’avons (re)trouvée, nous sommes en mesure de l’utiliser pour honorer la vérité qui vit en notre Cœur.

Le moyen de relever des défis pour évoluer

Le message de la Flèche nous rappelle la voie à suivre pour transcender notre crainte de ne pas connaître notre propre vérité, et de ne pas avoir les capacités d’en prendre conscience.

Elle nous montre comment relever aussi d’autres défis. Comme celui de ne pas donner de conseils que nous ne suivons pas nous-mêmes. Ou aussi d’avoir peur d’exprimer notre vérité, par crainte du jugement des autres.

L’énergie de la flèche nous convie à avoir la souplesse de reconnaître et d’accepter nos erreurs et de ne pas chercher à avoir sans cesse raison.

Elle nous invite à éviter de ne pas être honnête -avec soi-même ou bien les autres-. Ceci, afin de ne pas renier la vérité du Cœur, en jouant le jeu des masques psycho-sociaux pour plaire aux autres, dans le déni de l’authenticité du Soi.

Cette voie ou état d’être nous ouvre à l’acceptation alors, du fait que les autres aient et expriment également leur vérité ; sans avoir à s’en protéger en compromettant notre propre intégrité.

Voici le symbolisme, le message et l’enseignement de la Flèche, tels qu’ils sont transmis dans la Médecine de la Mère Terre de la culture amérindienne.

********

→ Rejoindre le Canal Telegram : https://t.me/suishoreikido

※ Tu peux partager cet article, à condition qu’il ne soit pas modifié, et d’en mentionner systématiquement :

  • le copyright et sa source (©Franck Cohendet),
  • la marque (Suishō Reikidō®),
  • et l’hyperlien ou URL du Site Internet (https://suishoreikido.org).

Merci.

© Franck Cohendet Janvier 2024 – Suishō Reikidō® – Nusa Dua, Bukit, Bali, Indonésie

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 67

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *