Transmission des Savoirs : Enseignement du Suishō Reikijutsu

5
(99)

Le « Suishō Reikijutsu Kyōshū » (水晶靈気術 教習), « l’Enseignement du Suishō Reikijutsu » (« l’Art d’œuvrer avec l’Énergie Vitale Cosmique et les Cristaux de Quartz » – 水晶 靈気術) est diffusé en deux modalités :

Pour les autres Cursus d’Enseignement du Suishō Reikidō® Hōshiki, revenir à la Page générale « Transmission des Savoirs » (« Kyōshū »).

Pour prendre connaissances de tous les formats d’Ateliers, consulter la page dédiée.

Les fruits de l’expérience

Les domaines distincts et disciplines ou Arts enseignés, sont en lien direct avec les domaines de l’expertise pluridisciplinaire d’intervention proposée par les Services Suishō Reikidō®.

Ainsi l’Offre de Services met en application les contenus des programmes enseignés, avec les compétences inhérentes à ces Savoirs. Ces contenus et compétences sont les fruits et la formalisation d’une trentaine d’années d’expérience.

Suishō Reikidōjō - Transmission du Suishō Reikidō® Hōshiki : Enseignement du Suishō Reikijutsu - Cours, Ateliers pratiques, Séminaires et Stages - Franck Cohendet, fondateur et intervenant - transmission-des-savoirs-enseignement-du-suisho-reikijutsu
Suishō Reikidōjō – Transmission du Suishō Reikijutsu – Cours et Ateliers pratiques – Franck Cohendet, fondateur et intervenant
SOMMAIRE DES CONTENUS Masquer

Les Cours (« Jugyō » 授業) : Enseignement du Cursus Suishō Reikijutsu

Modalités d’enseignement

L’Enseignement du Cursus Suishō Reikijutsu est dispensé sous forme de Cours, individuels et collectifs.

Les Cours Suishō Reikijutsu sont diffusés en ligne -en visio- (« Enkakujugyō » 遠隔授業) pour les premiers niveaux, et en ligne et/ou en présentiel pour les cours plus avancés, suivant le contexte et les disponibilités.

Les cours sont complémentés par des Ateliers, afin d’avoir un niveau de pratique personnelle suffisamment éprouvé.

Objectif pédagogique global du Cursus Suishō Reikijutsu

Un enseignement complet, certifiant et validant, à la fois théorique et pratique

L’enseignement du Cursus Suishō Reikijutsu via les cours, est destiné à celles et ceux qui souhaitent valider leur niveau de compétences acquises.

Cela permet d’exercer en tant que praticien(ne) de thérapie bioénergétique et en accompagnement au développement personnel. En poussant plus loin l’apprentissage, on accède aux compétences de l’enseignant.

L’agrément de conformité authentique au Suishō Reikijutsu

Le Suishō Reikidō® est une marque qui a été déposée pour protéger l’intégrité de l’ensemble du Hōshiki (« Système, méthode »). Effectivement, le Suishō Reikijutsu comporte ses singularités qui sont le fruit de plus 30 ans de recherche et développements. On ne peut ni improviser, ni copier ou plagier les approches du Suishō Reikidō® Hōshiki dans tous ses domaines d’application.

En conséquence, pratiquer ou enseigner le Suishō Reikijutsu ne peut se faire, ni légalement, ni moralement ou éthiquement, sans un agrément. Cet agrément est matérialisé par les Menkyo (« Certificats »), qui sont attribués à la réussite aux examen d’évaluation et de validation de chaque niveau.

Dans l’apprentissage du Suishō Reikijutsu, comme dans tous les Cursus d’enseignement du Suishō Reikidō®, les compétences validées sont absolument réelles car acquises, et certifiées car fonctionnelles.

Les Cours de Suishō Reikijutsu (水晶 靈気術) : contenus pédagogiques

Suishō Reikihō (水晶 靈気法) & Suishō Reiki Ryōhō (水晶 靈気 療法)

Le Cursus Suishō Reikijutsu comprend deux approches complémentaires et indissociables.

Il s’agit du Suishō Reikihō, axé sur le Développement Personnel et des Capacités Humaines ; et le Suishō Reiki Ryōhō, spécifiquement dédié à la Thérapie Bioénergétique.

Suishō Reikihō est un terme qui peut englober ces deux orientations (développement personnel et thérapie), mais je fais ici la distinction afin de définir plus facilement les différences de contenus pédagogiques.

Cours de Suishō Reikijutsu : grandes lignes du Programme

  • Suishō Reikihō : Développement personnel, dont le programme d’enseignement est constitué de :
    • Misogi -purification, harmonisation et concentration énergétique, développement personnel-,
    • Meisō -méditation de pleine conscience (sans objet)-,
    • Kengaku -étude-, 
    • Mondō -questions et réponses-.
  • Suishō Reiki Ryōhō : Thérapie bioénergétique à soi et à autrui, dont le programme d’enseignement est constitué de :
    • Jiko Chiryō -thérapie à soi-même-,
    • Chiryō -traitements thérapeutiques-
    • Kengaku -étude-, 
    • Mondō -questions et réponses-.

Certificats et validations des acquis : Menkyo et Kyūdahō

Les Cours Suishō Reikijutsu comprennent des enseignements graduels à la fois théoriques, ainsi que des techniques et des pratiques. Les évaluations et validations de niveaux s’effectuent par examen final.

L’attribution des validations de réussite aux examens s’appuie sur le système Menkyo (« Certificat »), conjointement au Kyūdahō (système Kyū-Dan).

Le Menkyo certifie des connaissances reçues, et le Kyū ou Dan certifie des compétences acquises. Le système Menkyo est très ancien, il date du 8ème siècle ; alors que le Kyūdahō a été initié par le fondateur du Jūdō, Jigoro Kano, en 1883.

Niveaux de pratique : degrés et grades de validation

L’enseignement du Suishō Reikijutsu est échelonné sur les 6 degrés ou grades, indiquant l’avancée sur le cursus :

  1. Shōden,
  2. Chūden,
  3. Okuden Zenki,
  4. Okuden Kōki,
  5. Shinpiden
  6. Shihan.

Programme détaillé d’enseignement du Suishō Reikijutsu suivant les degrés

Programme d’Enseignement du Cursus SUISHŌ REIKIJUTSU.
Pour la traduction des termes Japonais en Français, se référer au Glossaire-Lexique du Suishō Reikidō®.
Les techniques en jaune safran sont les pratiques spécifiques et singulières du Suishō Reikijutsu.

Les singularités du Suishō Reikijutsu en quelques mots

Le Socle de développement de la Voie et de l’Art du Suishō Reiki

Ce système est la méthode de Reikihō que j’ai fondé et développé dans le temps, par la maturation de l’expérience. C’est celle que j’utilise depuis 1992 et que j’enseigne depuis 2015, le Suishō Reikidō® Hōshiki (la «Méthode/système de la Voie du Reiki et des Cristaux de Quartz »).
J’y accorde une grande place au développement personnel, celui des champs de perception et des capacités humaines, et à l’approche intuitive, avec et sans les cristaux de quartz, pour des actions de traitement distanciels et présentiels.

Les différences avec les systèmes occidentaux de Reikihō

La première différence se situe dans l’emphase que le Suishō Reikidō® Hōshiki met dans la pratique et la construction de compétences par l’expérience, plus que dans la théorie. Cependant, les connaissances ont aussi leur importance.

Cette Méthode priorise ainsi l’enseignement du développement effectif du Ki personnel, par l’augmentation pragmatique de l’afflux de Reiki. Ce développement permet l’expansion des capacités humaines et l’acquisition des compétences inhérentes. La compréhension intellectuelle et véritable (complète) découle naturellement de ces pratiques assidues, qui sont le fondement de l’expérience.

La méthode du Suishō Reikidō® diffère des systèmes de Reiki Hō ou Reiki Ryōhō occidentaux, par le fait qu’elle n’inclut pas les Shirushi (« Symboles » sous forme de Kanji ou d’autres formes graphiques), ni leur projection mentale.

Elle ne comprend pas non plus les positions formelles ou standard des mains sur le corps (12 à 22 voire plus), exceptées les cinq positions de tête pour le Reiji Hō de l’Usui Teate. Elle privilégie le traitement thérapeutique intuitif et singulier, car nous sommes tous uniques et dotés d’immenses qualités très souvent insoupçonnées.

Les singularités des techniques enseignées

Développement des pratiques en fonction des grades

Par contre elle propose le développement du Kotodama, des pratiques comme Shin Kokyū, Furitama et Shinjitsu He Iku Hō dès Okuden Zenki ; l’utilisation des cristaux de quartz et des minéraux, et les 8 Principes de Taisō dès Okuden Kōki.

Elle intègre la pratique de Zazen (« Assise méditative du Zen »), de Chokkanteki Na Chiryō Hō (« traitement thérapeutique intuitif »), et les 10 Principes de Taisō dès Shinpiden.

La pratique avancée de Zazen et le Kappō Seppō (Principes thérapeutiques extrême-orientaux avancés) et des techniques plus subtiles de traitement, avec les cristaux de quartz, les fréquences des ondes sonores et la prière ou oraison, sont enseignés au niveau Shihan.

Détail des techniques inédites et singulières du Suishō Reikijutsu

Le Suishō Reikijutsu est un des quatre piliers constituant le Suishō Reikidō® Hōshiki.

Les techniques inédites (thérapeutiques et de développement personnel) qui composent la singularité du Suishō Reikijutsu – en couleur jaune safran dans le tableau ci-dessus – :

  1. Suishō Meisō (« Méditation du Cristal »),
  2. Suishō Reikidō Taisō Hachikai (« Les 8 principes ou exercices énergétiques de la Voie de l’Énergie Vitale et des Cristaux »),
  3. Suishō Reikidō Taisō Jūkai (« Les 10 principes ou exercices énergétiques de la Voie de l’Énergie Vitale et des Cristaux »),
  4. Suishō Jiko Chiryō Hō (« Technique d’auto-traitement thérapeutique avec le Cristal »),
  5. Suishō Chiryō Hō (« Technique de traitement thérapeutique avec le Cristal »),
  6. Enkaku Suishō Chiryō Hō (« Les techniques de traitement thérapeutique avec le Cristal à distance »),
    • Seishiga Shikumi Ryōhō (« Traitement à distance par dispositif fixe »)
    • Jikkyō Ryōhō (« Traitement actif en direct, à distance »)
  7. Chokkanteki Na Jiko Chiryō Hō (« Technique d’auto-traitement thérapeutique intuitif »),
  8. Chokkanteki Na Chiryō Hō (« Technique de traitement thérapeutique intuitif »),
  9. Chokkanteki Na Jiko Suishō Chiryō Hō (« Technique d’auto-traitement intuitif avec le Cristal »),
  10. Chokkanteki Na Suishō Chiryō Hō (« Technique de traitement intuitif avec le Cristal »),
  11. Shinki Dentatsu (« Transmission subtile ‘I Shin Den Shin' »),
  12. Suishō Shinki Dentatsu (« Transmission subtile ‘I Shin Den Shin’ avec le Cristal »),
  13. Shinjitsu He Iku Hō (« Moyen/Principe d’aller de la non-réalité à la Réalité »),
  14. Suishō To Onkyō Shūhasū Chiryō Hō (« Technique de traitement par le Cristal et les Fréquences sonores »),
  15. Enkaku Suishō To Onkyō Shūhasū Chiryō Hō (« Technique de traitement à distance par le Cristal et les Fréquences sonores »)
  16. Kitō Ni Chiyu (« Prière, oraison de guérison »).
L’approche de fond particulière du Suishō Reikidō®

Ces techniques sont enseignées dans le cadre d’une approche particulière imprégnée de Zen, d’Aikidō et de Yamabushidō.

Yamabushidō signifie « Voie des guerriers de la montagne » ou « Voie de ceux qui se prosternent/se couchent dans la montagne ». Elle se compose de Taisō −exercices physiques et bioénergétiques−, de Misogi −pratiques ascétiques de purification−, de Meisō −méditation, contemplation−, et de Ryōhō −pratiques thérapeutiques−. Le Budō −Voie des Arts martiaux japonais− en fait également partie. Les Yamabushi sont des ascètes guérisseurs encore actuellement très recherchés au Japon, pour la qualité de leurs capacités thérapeutiques.

La Transmission du Suishō Reikijutsu est ancrée dans le respect de l’authenticité des immenses et subtiles richesses de la tradition nippone. Le Suishō Reikidō® s’est développé et se développe encore en conformité avec cette authenticité culturelle.

Pour en savoir plus sur les Cours et s’inscrire, prendre contact :

Les Ateliers pratiques (« Jisshū » 実習) : Enseignement du Suishō Reikihō

Modalités d’enseignement

L’Enseignement du Suishō Reikihō est également dispensé sous forme d’Ateliers pratiques, individuels et collectifs.

Les Ateliers pratiques de Suishō Reikihō sont diffusés en ligne -en visio- (« Enkakujisshū » 遠隔実習), et peuvent l’être aussi en présentiel, suivant les contextes et les disponibilités.

Objectif pédagogique global des Ateliers de Suishō Reikihō

Le Programme d’enseignement des Ateliers pratiques est différent de celui du cursus de formation aux degrés/grades du Suishō Reikijutsu, bien qu’il y ait des points communs dans les contenus.

En revanche, les Ateliers pratiques sont complémentaires aux Cours. Car ils permettent d’éprouver les pratiques et d’asseoir les compétences.

Le contenu des Ateliers de Suishō Reikihō est axé essentiellement sur la pratique personnelle. Ils ne comportent que très peu d’apports théoriques -en comparaison avec les Cours-, et pas de validation ni de certification de niveau.

Donc, les Ateliers correspondent bien aux attentes de celles et ceux qui souhaitent développer des compétences en Suishō Reikihō pour leur propre usage. Car ils permettent la construction de compétences en Développement Personnel et en Thérapie Bioénergétique, appliquées à soi-même.

Cependant, certaines de ces compétences peuvent être aisément adaptées aux proches et dans un cadre privé, qu’il s’agisse d’humains, d’animaux, de végétaux et même de minéraux ou des lieux de vie.

Mais les Ateliers pratiques sont globalement insuffisants en eux-même pour acquérir toutes les compétences nécessaires, pour être Thérapeute Bioénergétique ou bien Accompagnant(e) en Développement Personnel, à part entière.

De plus, les Ateliers pratiques ne donnent pas l’agrément moral ou éthique, et légal, nécessaire pour l’exercice publique ou professionnel du Suishō Reikidō® Hōshiki.

En résumé, les objectifs des Ateliers pratiques sont :

  • d’initier, de raviver (révision et entretien), d’entraîner ou cultiver, et de perfectionner la pratique personnelle, par un suivi régulier hebdomadaire ;
  • de construire les compétences nécessaires à l’entretien bioénergétique et au développement personnel autonomes.

Les Ateliers pratiques de Suishō Reikihō : contenus

Les Ateliers pratiques permettent de construire les compétences nécessaires à l’entretien autonome.

De fait, cet entretien autonome prend figure d’hygiène de vie énergétique et holistique. Conséquemment, il est la base même de la santé et du bien-être holistiques, ainsi que du développement personnel et spirituel.

Le contenu de ces Ateliers :

Programme de base :

  • Misogi : Pratiques de purification holistique, développement personnel, harmonisation et concentration d’énergie, savoir cultiver une hygiène énergétique au quotidien ;
  • Meisō : Méditation (concentration et contemplation), développement des champs de perception et des niveaux de conscience ;
  • Jiko Chiryō : Auto traitement thérapeutique et bioénergétique ;
  • Mondō / Satsang : Échange de Questions-Réponses.

Programme avancé :

  • Suishō Ryōhō No Jiko Chiryō : Approche de l’auto traitement par la Cristallothérapie ;
  • Kōseki Ryōhō No Jiko Chiryō : Approche de l’auto traitement par la Lithothérapie.

Pour en savoir plus sur les Ateliers, prendre contact :

Quelques captures d’écran : Enseignement en ligne (« Enkaku Kyōshū » 遠隔教習) – Ateliers pratiques (« Jisshū » 実習)

Pour en savoir plus sur les Cours et les Ateliers, prendre contact :

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 5 / 5. Vote count: 99

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?