4.9
(507)

Suishō Reikidō® Hōshiki

Présentation : Concepts et Principes du Suishō Reikidō® Hōshiki To Ryū (*)

[ (*) : « Système ou Méthode » et « École -de pensée-, Centre d’Apprentissage » Suishō Reikidō® ]

Suishō Reikidō® Hōshiki To Ryū : Système et École (de pensée) Suishō Reikidō® - Présentation 
https://suishoreikido.org
#Suishō Reikidō® – Franck Cohendet – suishoreikido.org

Suishō Reikidō® Hōshiki : Système fondé officieusement en 1992​, enseigné depuis 2015 et marque déposée officiellement en 2019

Suishō Reikidō® Hōshiki - Présentation - Franck Cohendet - https://suishoreikido.org
Melasti surf spot / Bukit, Bali, Indonésie, Octobre 2023

********

********

Suishō Reikidō® Hōshiki To Ryū : Système et École (de pensée) Suishō Reikidō® - Présentation 
https://suishoreikido.org

********

Cristaux de glace - Suishō Reikidō® Hōshiki - Présentation -https://suishoreikido.org
Cristaux de Glace

Avant propos et transparence

Bienvenue sur les pages du Suishō Reikidō® Hōshiki To Ryū (*).

  • (*) : « Suishō Reikidō » : « la Voie de l’Énergie vitale et des Cristaux » ;
  • (*) : Hōshiki » : « Système ou Méthode » ;
  • (*) : « To » : « et » ;
  • (*) : « Ryū » : « École -de pensée-, lieu de Transmission, centre d’apprentissage » −du Suishō Reikidō®−.

Pour la traduction de la terminologie japonaise en Romaji, se référer au Glossaire-Lexique.

Brève présentation résumée

Qui suis je ?

Je suis Franck Cohendet, thérapeute-formateur-chercheur autodidacte et indépendant en bioénergétique et biodynamique, fondateur du Suishō Reikidō® ; conseil, coach de vie et professionnel, artiste, auteur et free-rider.

De nature indépendante, je n’appartiens à aucune École ni lignée de Reiki Ryōhō ou Reiki Hō / Reikihō connue. Également, je ne suis affilié à aucune Fédération.

Je pratique le Suishō Reikidō® que j’ai fondé et que je continue de développer, depuis 1990.

Les terrains et domaines d’application du Suishō Reikidō® : ses 7 piliers d’activité, leur diffusion et leur transmission, résumés en 5 points

* 1 – Je soigne et ré-harmonise les règnes du Vivant (humain, animal, végétal et minéral) ; ainsi que les lieux bâtis, non bâtis et naturels (Géobiologie : voir ci-dessous), depuis 1992.

* 2 – J’accompagne également le cheminement personnel et les projets de vie privée. Cela concerne autant les transitions de cycles de vie ; comme les séparations, divorces, deuils ; que les nouveaux élans pour accomplir un changement de trajectoire vers un renouveau de vie. J’ai commencé à exercer ce type de coaching de vie dès 1995.

* 3 – Je conseille et assiste aussi la création et le développement de projets professionnels. Cet accompagnement concerne l’Activité des entreprises et organisations, mais également celle des professions libérales, des auto-entrepreneurs, des artisans et des artistes. Ces programmes de conseil et de coaching professionnels, initiés en 1999, sont disponibles de manière complète depuis 2013.

* 4 – Je pratique la Géobiologie, la Permaculture, l’Électro-culture et utilise les Lois bioénergétiques et de la Géométrie sacrée. Je m’appuie sur ces connaissances pour exercer un acte de conseil et de design de constructions de bâtiments, ainsi que les aménagements d’architecture d’intérieurs. Ces Savoirs profitent également à la création et à l’aménagement des cultures, potagers, ainsi que des jardins (notamment les jardins Japonais et Zen). Je propose donc un service de Conseil et de Design pour l’ensemble de ces domaines, directement reliés aux énergies cosmo-telluriques et à l’harmonisation des lieux de vie et d’activité.

* 5 – J’enseigne et transmets les Savoirs relatifs au Suishō Reikidō® Hōshiki, recueillis de la pratique et de l’expérience depuis 1990. Ces enseignements portent sur les domaines d’activité du Suishō Reikidō® cités précédemment.

La souplesse des services en distanciel

J’interviens en modes présentiel et distanciel.

Ce dernier mode d’intervention a l’avantage de ne pas restreindre l’action à certaines limites géographiques.

Car cela me permet d’œuvrer non seulement en France, mais aussi dans le monde entier.

De plus c’est un gain de temps, d’énergie, d’argent pour tous, et un bien pour le Vivant ; car l’intervention à distance limite l’émission de carbone via les transports.

Ainsi, tout en étant en France, j’ai pu acter, sans déplacement, sur tout l’Hexagone ; mais aussi dans divers pays européens, en Suisse, au Maroc, au Bénin, au Mexique, à Cuba, en Turquie, en Irak, au Sri Lanka, à Bali et au Japon.

Prendre contact pour infos et/ou consultation :

Quelques pages éclairantes sur la terminologie et la déontologie :

Pour une vue d’ensemble sur tous les services proposés :

Pour en savoir plus sur mon parcours, lire la biographie résumée :

Pour avancer plus loin dans la présentation du Suishō Reikidō® :

SOMMAIRE DES CONTENUS Masquer
1. Suishō Reikidō® Hōshiki

※※※※※※※※

Les 7 domaines ou piliers d’activités du Suishō Reikidō® proposent une large palette de services pour tous

Parmi tous les domaines d’Activités du Suishō Reikidō®, chacun(e) y trouvera celui ou ceux qui sont en résonance à ses besoins.

Les prestations du Suishō Reikidō® touchent tous les contextes et situations de la vie

Elles concernent autant la sphère privée que le monde professionnel ; autant l’Individu que la Collectivité, la Communauté, l’Entreprise ou l’Organisation ; et autant les lieux bâtis que les lieux naturels.

Les grands axes d’activité du Suishō Reikidō® Hōshiki se répartissent entre 7 piliers :

  1. la Thérapie bioénergétique (« Suishō Reiki Ryōhō »)
  2. le Coaching de vie, et le Développement personnel et spirituel (« Jinsei No Kankoku To Shidō : Ryōshi Shidō + Suishō Reikihō »)
  3. la Transmission des Savoirs et les Formations aux Particuliers Cours (« Jugyō ») : les Cursus d’enseignement du Suishō Reikidō® Hōshiki (« Suishō Reikidō® Ryū ») et les Ateliers de pratique (« Suishō Reikihō Jisshū »). Cette transmission des Savoirs tend à enseigner toutes les composantes et domaines d’activités du Suishō Reikidō® Hōshiki.
  4. le Conseil, Coaching et l’Assistance aux Projets et Activités professionnels individuels ou collectifs (« Jigyō No Kankoku, Shidō To Hosa »)
  5. la Géobiologie de « l’Harmonie des 6 Éléments » (« Rokudai Wagō ») ou Feng Shui quantique des 6 Éléments (« Rokudai Ryōshi Fūsui »)
  6. le Conseil et le design de Jardin japonais et Zen (« Nihonteien To Karesansui »)
  7. le Conseil et le design pour tous projet de construction ou d’aménagement (en respect des lois bioénergétiques, de la Géobiologie, de la Géométrie sacrée et des matériaux écodurables).

※※※※※※※※

Concepts et principes fondamentaux

Les concepts basiques du Suishō Reikidō® Hōshiki To Ryū

Suishō Reikidō®, la « Voie de l’Énergie Vitale Cosmique et du Cristal −de Quartz−» ®.

Le Suishō Reikidō® cultive le Sens de l’Harmonie comme Art de Vivre. Car il s’accorde aux lois cosmiques dans l’Ici et Maintenant.

« Nous ne saurions faillir à suivre la Nature. Le souverain précepte est de se conformer à elle. Il y a là tout un Art de Vivre. »

Michel Eyquem de Montaigne, dit « Montaigne »

De toute évidence, rien n’est plus parfait que le Créateur du Tout et Sa Création

On ne peut donc trouver de meilleures références que Ses Lois dites « Lois de L’Un, ou de Dieu l’Unique, ou encore de La Source du Tout ».

Quel que soit le ou les noms qu’on lui attribue, cela ne change absolument rien à Son Essence. C’est toujours de La même Unité Infinie et Absolue dont nous parlons, avec tous ses attributs d’infinies Beauté lumineuse, Puissance et Sagesse, tels que l’Omnipotence, l’Omniprésence et l’Omniscience.

Principe d’Unité et d’accord dans l’Unicité

Cette réalité profonde et immuable du Tout, est l’expression de la perfection de Sa Lumière Pure générant la Vie

Cette perfection est infinie, car en évolution et transformation permanente.

La Création dont nous sommes relève toujours d’une perfection perfectible, sujette à une évolution continue. Et ainsi Est la Vie.

Cette Pure Lumière (« Daikōmyo » : « Grande Lumière » en Japonais) est l’Énergie ou Force créatrice, vitale ou nourrissante (bioénergétique), et transformatrice de L’Un.

On la retrouve en toutes choses ; du microcosme de la dimension subatomique au macrocosme de l’hyper-espace et des multivers. Tout n’est que vibration tel que l’a dit A. Einstein.

Et tout n’est qu’expression fractale de ce Tout ; dans une abondance diversifiée infinie, richesse de l’Univers.

En Japonais, cette Énergie est nommée Reiki ou Ki -entre autres noms-. Et on en rencontre la connaissance dans toutes les cultures du monde (Esprit Saint, Prāna, Chi ou Qi, Wakan Tanka, Gitche Manitou, etc). Le physicien Nassim Haramein l’appelle « L’Intelligence de l’Univers ».

Le Suishō Reikidō® est une voie parmi d’autres, centrée sur, et dédiée à l’Art de Vivre.

Vivre avec Art ne peut s’accomplir qu’ en conformité, en accord et en harmonie avec cette Pure Énergie de Vie. Pour cela, il est nécessaire de la canaliser et amplifier son afflux en nous.

Enfant nous le faisons naturellement et inconsciemment. Mais au fur et à mesure que nous avançons dans la vie, le mental y met des entraves, et nous avons alors à apprendre à le faire consciemment.

Et donc, en conséquence, le Suishō Reikidō® œuvre et enseigne à œuvrer en harmonie avec les Lois cosmiques et universelles de l’Un, qui gèrent cette Pure Énergie.

De l’afflux abondant et équilibré de cette Énergie de Vie, découlent tous les états de Bien-Être, de Santé, d’Harmonie, de Paix, de Joie, de Bonheur et d’Abondance sous toutes leurs formes.

Les facteurs fondamentaux du Suishō Reikidō®

Le Suishō Reikidō® s’appuie sur 3 facteurs principaux ; dans cette démarche de Vivre avec Art, synonyme de « réalisation du Soi », dans l’harmonie de la Pleine Conscience « Ici et Maintenant »

Ces trois facteurs sont le Reiki (l’énergie cosmique), les Cristaux de Quartz (et par extension les minéraux), le Pouvoir du Son. L’Être multidimensionnel ou holistique est l’acteur, dont l’acte n’est pas seulement d’utiliser ces 3 facteurs, mais avant tout de s’unir à eux.

Le Reiki

Le Reiki y est bien sûr fondamental. Car sans Reiki, pas de vie, pas de créé ni de non-créé.

Même le vide sidéral nommé « vacuum » est un concentré inimaginable d’Énergie ; de ce fait c’est plutôt un « plenum ».

Les Cristaux

Et les Cristaux de Quartz sont de fabuleux alliés d’amplification des infinies qualités du Reiki ; mais pas seulement. Aussi nommés « maîtres guérisseurs », les Cristaux sont parmi les plus beaux cadeaux que la Nature nous ait fait.

Ils sont de parfaits compagnons pour nous assister et nous guider ; autant dans le cadre du Développement Personnel que dans ceux de la Thérapie Bioénergétique et de la Géobiologie.

Dans la Nature, leurs nombreuses propriétés servent l’équilibre multidimensionnel de la Mère Terre et des Êtres vivants.

Leurs propriétés permettent également de nombreuses applications technologiques.

Le Pouvoir du Son

« Avant que l’Univers n’existe il n’y avait rien. Alors le Créateur le créa par son Verbe ».

Dans toutes les cultures, le Son Primordial est présent et explique comment la Création émergea de l’invisible, par la Force de l’Esprit de L’Un, manifestée par le Son.

En Orient, ce Son Primordial est le (A)OM.

Qu’il s’agisse de Mantras, d’Oraisons, de Prières, de Chants, des Fréquences Solfeggio, ou de toutes les approches variées de la « Sonothérapie » (la Thérapie par le Son »), l’Humain a de tous temps eu conscience de ce Pouvoir que représente la fréquence sonore.

Cette notion et connaissance du Pouvoir du Son est une composante fondamentale du Suishō Reikidō ; qu’elle soit utilisée dans le cadre de la Thérapie ou du Développement Personnel, et globalement de la manifestation par la transmutation/transformation des fréquences vibratoires.

L’Humain

Enfin, l’Être humain est l’acteur central, voué à œuvrer pour s’harmoniser avec le Reiki, les Cristaux, le Son et tout le Vivant.

Il est l’athanor dans lequel s’opère l’alchimie interne, afin d’accomplir le chemin de vie choisi par son âme/le Soi.

En ce principe de transformation intérieure se manifestant ensuite « à l’extérieur », dans l’environnement et la vie de l’être humain ; le corps, ou « véhicule de matière » du Soi, est un temple à illuminer.

La Lumière purifiante dont il est question n’est autre que l’Amour véritable. Cet Amour, uni à la sagesse, devient la Compassion.

※※※※※※※※

Le socle du Suishō Reikidō®, et ses extensions et développements basés sur les principes fondamentaux

→Suishō Reikijutsu : Développement Personnel et Thérapie Bioénergétique

Les bases de pratique de cette Voie qu’est le Suishō Reikidō® Hōshiki, fondées en 1990, forment le Suishō Reikijutsu.

Le « Suishō Reikijutsu » (« l’Art de l’Énergie vitale et des Cristaux ») comprend :

  • le Développement personnel holistique :
    • Misogi : la purification et unification corps-cœur-esprit
    • Meisō : la méditationcontemplation
    • Mondō : les questions-réponses, échange et partage « d’être ici et maintenant, ensemble en lien avec le Soi » ; l’équivalent du Satsang dans la Voie du Yoga
  • et la Thérapie bioénergétique (Chiryō : traitement thérapeutique à soi, à autrui et tous les règnes du Vivant).

Ces Savoir Être et Faire, dans le but de rétablir un contexte d’harmonie et d’équilibre holistique, pour le Bien-Être et la Santé, s’appliquent à tout le Vivant, et même à « tout ce qui Est ».

Cette extension d’application à « tout ce qui Est » a généré les développements du Suishō Reikidō® qui suivent.

→Rokudai Wagō / Ryōshi Fūsui : Géobiologie des 6 Éléments et Feng Shui quantique

Ainsi, le Suishō Reikijutsu, en s’adaptant aux besoins de traitements et de rééquilibrage des fréquences vibratoires d’un lieu, naturel ou bâti, devient le Rokudai Wagō / Ryōshi Fūsui : la Géobiologie de l’Harmonie des 6 Éléments ou Feng Shui Quantique.

Ce développement d’application s’est initié dès le début des années 90.

→Jinsei No Kankoku To Shidō / Jigyō No Kankoku, Shidō To Hosa : Conseil, Coaching de Vie et Coaching Professionnel

Dans la continuité de l’extension des applications du Suishō Reikidō Hōshiki se sont orientés vers l’acte de Conseil et le Coaching.

Les accompagnements dédiés aux Transitions et aux Projets de vie ont commencé à être développés dès 1995, avec le coaching de vie.

Dès 1999 le conseil et le coaching professionnels se sont initiés, par nécessité de réponse à la demande.

Pour résumer, ces programmes de coaching spécifiques et adaptés sont destinés à l’accompagnement :

Pour ces deux dernières applications, un accompagnement spécifique, adapté et inédit de Coaching −de Vie ou Professionnel− est utilisé : le Ryōshi Shidō.

※※※※※※※※

Uchū Hensei Seitaikei : Application écosystémique du Suishō Reikidō® Hōshiki à l’Activité humaine individuelle et collective, qu’elle soit professionnelle ou pas

Les Principes et pratiques du Suishō Reikidō® Hōshiki s’étendent sur de plus vastes champs d’actions que ceux de la Thérapie bioénergétique, du Développement Personnel, et de la Géobiologie.

Ils sont aussi adaptables et applicables à tous les contextes et situations d’Activité humaine individuelle et collective.

Cette adaptation écosystémique est l’Uchū Hensei Seitaikei, « Écosystème Organisationnel Cosmocratique » #5.0 ou « Cosmocratie ». Elle permet d’orchestrer en (pleine) conscience la Co-création et le développement de l’Intelligence collective, clé de voûte de la co-construction d’un Monde Nouveau.

Comment cette adaptation et application du Suishō Reikidō® Hōshiki (« Système ») au monde de l’Activité humaine, de l’Entreprise et du Pilotage de Projets est-elle possible ?

Grâce à la « transcription conceptuelle et pratique » des enseignements du Suishō Reikidō® Ryū (« École -de pensée-« ).

L’expansion et la mise en application adaptées, soutenues par les Accompagnements proposés, permettent d’ouvrir les champs d’applications du Suishō Reikidō® Hōshiki à tous contextes.

Quel est le but de cette adaptation et quelles en sont les modalités ?

Cette application, élargie de façon adaptée, active et développe l’Intelligence de la Conscience Collective, de l’Auto-Organisation et de l’Auto-Gouvernance.

Fidèle aux Concepts et Principes fondamentaux du Suishō Reikidō® Hōshiki, elle nécessite et représente aussi −et en priorité− l’activation et le développement au niveau individuel des bases de cette orientation évolutionnaire, que propose le Suishō Reikidō® Hōshiki.

L’Écosystème Uchū Hensei engage naturellement la Co-création d’un monde meilleur dans tous ses aspects, en harmonie et en accord avec la Création, avec La Source unique de cette Création et avec Ses Lois.

Cette harmonie organisationnelle et de gestion de projets et d’Activité, véritablement pérenne et prospère, ne connaît aucune obsolescence. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il s’agit de construction durable dans l’absolu, car elle reste indéfiniment perfectible et évolutive.

Cet écosystème cosmocratique 5.0 repose sur le déploiement harmonieux des Richesses Humaines, des capacités « oubliées, inconnues ou méconnues », et sur la construction évolutive des nouvelles compétences relatives à ces capacités latentes.

Pour donner un exemple concret, l’Activité, comme le Projet ou l’Entreprise, vus dans l’optique de l’écosystème cosmocratique, sont perçus et considérés comme un Organisme Vivant, une Entité sensible et singulière

Ainsi, comme en Thérapie bioénergétique, pour résoudre définitivement un déséquilibre ou une problématique (expression récurrente et ancrée d’une dysharmonie : « mal-a-dit »), il est nécessaire de « remonter à la Cause des causes » s’exprimant jusqu’aux symptômes.

C’est une investigation visant à trouver la source de la cause, ou la « cause première » produisant un effet déséquilibrant, une dysharmonie ou pathologie.

En Reikihō, cette démarche s’appelle Byōgen. Et comme toute technique de Reikihō véritable, elle s’aligne en conscience sur les Lois cosmiques.

C’est donc par une Étude et une Analyse holistiques et profondes de tous les niveaux d’expression de l’Organisme entrepreneurial, de l’Activité ou du Projet (des niveaux les plus « denses » ou concrets, jusqu’aux plus subtils et « non-densifiés » ou non-perceptibles et non-identifiés physiquement) que l’Écosystème Uchū Hensei établit cette « remontée à la source » des dysfonctionnements.

Cette méthodologie permet de les solutionner durablement, par transformation ou transmutation, sur tous les niveaux concernés.

Et cette ré-harmonisation et optimisation fonctionnelle et/ou structurelle est bénéfique autant à l’ensemble du projet ou de l’entreprise, qu’à chacun des acteurs et éléments y prenant part.

Le passé est passé, dépassé et trépassé, plus rien ne sera « comme avant ». Ici et Maintenant, le temps est venu d’adopter et d’intégrer de nouvelles Approches, de nouveaux moyens, savoir-faire et savoir-être ; plus que d’accumuler des « outils » extérieurs, techniques ou technologiques

Il est nécessaire d’affûter notre niveau de vigilance, d’élargir nos champs de perception et d’ouvrir notre conscience à de nouvelles perspectives et réalités

Avoir des « boîtes à outils » bien garnis (terme largement utilisé dans les domaines du Développement personnel et professionnel, et du Management), pour s’acharner à vouloir modifier et contrôler des situations extérieures, est inutile et va le devenir de plus en plus. Ce choix opératif va confirmer de plus en plus ses effets contre-productifs.

Une Activité, comme un Projet ou une Entreprise, ne sont que le reflet manifesté de ce que sont intérieurement ses Acteurs

S’il y a une maîtrise à exercer, c’est bien et seulement sur l’Être qu’elle doit s’appliquer en priorité, afin d’être effective, positive, durable et bienfaisante pour tous.

Car c’est le seul moyen de ne pas reproduire les erreurs du passé, et d’être grandi par l’expérience et ses enseignements. 

Cet enrichissement par l’expérience dépasse l’appréhension de la Forme, éphémère et en perpétuel changement, et ne s’y attache pas. La Forme est seulement un indicateur miroir.

L’essentiel est de se concentrer sur le Noyau central d’où émane la Forme, car c’est à ce niveau que réside le pouvoir de résolution et de transformation évolutive.

 » La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent. ».

Albert Einstein

Pour aller plus loin et en savoir plus :

※※※※※※※※

Courte genèse du Suishō Reikidō® Hōshiki ー 水晶霊氣道方式

L’Origine : Ascèse, Art et Sport Extrême dans les Alpes du Nord – Courte biographie

Ma pratique du Suishō Reikihō a débuté et s’est développée naturellement, de façon autodidacte.

Elle a progressé par mes propres expériences et recherches concernant le Ki ou Reiki, dès 1990.

Ces expériences s’appuient sur les enseignements que j’ai reçus du Zen, du Yamabushidō, et de l’Aikidō, d’une part.

D’autre part ils viennent du Sport Extrême1, de la Vie dans la Nature, en Haute Montagne, et de l’Art2.

[(1) :Monoski-Alpinisme en solo, dans les Alpes du Nord – (2) : Dessin, peinture, BD, arts plastiques et musique]

Je cite ici les sources principales, mais il y en a d’autres encore. L’ensemble de ces enseignements me sont venus par filiation spirituelle, transmission directe, connexion aux « Champs et Êtres de Lumière », et autodidactisme.

L’expansion du partage et de la diffusion du Suishō Reikidō®

Le développement et la pratique du Suishō Reikidō®

J’ai pratiqué le Suishō Reikidō® à titre bénévole durant 25 ans, jusqu’en 2015. Durant ces 25 ans j’ai été alors travailleur indépendant. J’ai été professionnel des métiers de montagne, puis musicien, professeur de musique et d’ethnomusicologie, formateur et manager.

Nous sommes partis en 2012, pour vivre durant 4 ans au Maroc, avec mon épouse. En 2015, j’ai été recruté par un Cabinet de Thérapie, Coaching et Formation, en tant que consultant interne et externe.

J’y ai exercé en tant que thérapeute bioénergéticien auprès des particuliers. J’étais aussi conseil en formation, en développement des compétences et en management, ainsi que coach professionnel ; pour les entreprises.

Au Maroc, j’ai également créé une SARL de Conseil en Formation et Management.

La rédaction de mon premier livre

C’est aussi en 2015 que j’ai commencé la rédaction du Reikihō No Tebikisho – Manuel de Méthode Reiki.

L’écriture de ce premier livre a été motivée par plusieurs envies.

En premier lieu, celle de regrouper une somme conséquente de connaissances concernant le Reikihō (488 pages).

Et deuxièmement, celle de parler des incohérences que j’avais remarqué dans les pratiques du Reikihō occidental. Le but de ce second point était d’apporter une critique constructive, et de proposer des solutions à ces dérives ou déviances dénaturant cet Art qu’est le Reikihō.

La rédaction du Reikihō No Tebikisho, tel qu’il est aujourd’hui, s’acheva entre 2020 et 2021.

※※※※※※※※

Pour un peu plus de détails à propos de mon parcours, de la création et du développement du Suishō Reikidō®, voir la brève Autobiographie :

※※※※※※※※

Pourquoi la terminologie japonaise du Suishō Reikidō® Hōshiki ー 水晶霊氣道方式

La prédominance de la culture japonaise dans la construction du Suishō Reikidō®

L’utilisation de la terminologie Japonaise s’est en quelque sorte imposée dans la structuration et la formalisation du Suishō Reikidō®

D’une part ce sont la Culture, les Traditions, les Voies et les Arts japonais qui m’ont principalement permis de formaliser de façon naturelle et logique les Concepts, Principes, Préceptes, Méthodes et Techniques du Suishō Reikidō®.

D’autre part, c’était pour moi un juste retour respectueux de ne pas céder à ce désir automatique d’appropriation idéologique et culturel de l’Occidental.

En effet, j’ai vu maintes fois à quel point intellectualiser les cultures, arts et traditions étrangers, pour les ramener à un « entendement occidental », les dénaturaient, voire les sabotaient.

C’est ce que fait le mouvement « New Age ».

On ne peut pas résumer ou « simplifier » une culture étrangère en lui imposant nos propres filtres culturels. On ne peut pas plus la sectionner sélectivement, pour la ré-assembler « en mode patchwork », sans lui ôter toutes ses profondes richesses.

Étudier véritablement et profondément une culture étrangère, c’est apprendre à devenir et « Être l’Autre ». Ce n’est absolument pas copier-coller/reproduire des connaissances superficiellement acquises. C’est cette superficialité qui fait que le mouvement « New Age » est un saboteur de cultures.

Comme dit le proverbe Yoruba des Babalawò (les « Pères du Secret ») : « Qui imite se fracasse ».

Le respect de l’authenticité des Traditions et leur compréhension au-delà des filtres de notre propre culture

On ne peut que réellement comprendre la richesse et les subtilités d’une culture étrangère qu’en s’y immergeant. Sinon, on reste dans une superficialité déformée par nos propres filtres culturels.

S’immerger, lorsqu’on aime vraiment une culture, est naturel, on y est happé.

Par exemple, on commence à étudier un sujet, puis on apprend des chants traditionnels. Ensuite on apprend la langue, on s’intéresse ou crée l’artisanat local…

Devenir « l’Autre » ; c’est arriver à s’asseoir comme lui, à penser comme lui, à ressentir comme lui…

La connaissance véritable vient avec l’empathie, par l’ouverture du Cœur et non seulement par celle de la tête.

J’ai toujours défendu l’authenticité originelle des cultures, et d’autant plus celles que je porte

C’est un égard légitime pour les enseignements culturels dont j’ai hérité. Aussi, c’est un juste respect pour la confiance de ceux qui me les ont transmis.

Je suis si imprégné de ces cultures que, par exemple, quand je jouais de la musique Afro-Cubaine ou de la Salsa, on me demandait si j’étais Caribéen, Vénézuélien ou Argentin. Quand je jouais de la musique Arabe on me demandait si j’étais Libanais, Syrien, Égyptien, Kabyle ou Berbère…

Certes, ma couleur de peau et mes yeux bleus ne peut laisser le doute sur mon origine lorsque je joue la musique Africaine. Cependant les voix et rythmes des Tambours Mandingue/Malinké vibrent en osmose avec tout mon être. Car je me suis imprégné de la force de leur science et langage.

Vibrer ainsi, c’est Aimer et respecter inconditionnellement les cultures qu’on représente et exprime.

Ainsi, pour y parvenir, savoir devenir l’Autre est essentiel. Cela permet de s’oublier soi-même, et de pouvoir exprimer une culture étrangère, dans toute la richesse de son authenticité.

En conséquence, et concernant le Suishō Reikidō®, l’importance accordée au respect des richesses et de l’authenticité culturelles, explique donc aussi le caractère nippon de cette Voie et de son système.

Suishō Reikidō® Hōshiki, une Voie universelle pour l’Union, l’Unité et l’Unicité, ou « la réalisation du Soi »

Néanmoins cette influence évidente de la culture japonaise n’enlève rien à la dimension universelle du Suishō Reikidō®. C’est une voie parmi d’autres pour réaliser le Soi.

Cette réalisation du Soi s’accomplit par le retour à la conscience originelle et la manifestation « de l’Être dans l’être ».

La vocation de cette voie du Suishō Reiki est aussi d’œuvrer pour le bien de tous les règnes du Vivant, ou « toutes les créatures » ; sans aucune discrimination.

Cette ouverture universaliste explique pourquoi les sujets d’articles du Blog de ce site, sont ouverts à de nombreuses cultures et traditions différentes.

En fait, ce sont les cultures et traditions dont j’ai été fortement imprégné tout au long de mes trajectoires de vie(s). Elles représentent mes grands cycles d’expériences immersives d’apprentissage. Elles peuvent également être assimilées à des « réactivations de mémoires anciennes ».

Franck Cohendet, fondateur et consultant du Suishō Reikidō®.

※※※※※※※※

Prendre contact par Email :

Pour aller plus loin dans la découverte :

Mission

Amour, Respect et Soins à Mère Terre / Mother Earth / Pachamama / « Gaya / Gaïa », à l’Eau et aux Règnes du Vivant (Minéral, Végétal, Animal et Humain) :

  • Être et œuvrer en Harmonie avec l’Univers
  • et Cultiver ainsi l’Art de Vivre pour le bien de tous les règnes du Vivant, ou de « toutes les Créatures »

Vision

« Nous Sommes Un » :

Tout est Résonance et Interdépendance dans l’Impermanence.

La forme/les phénomènes et le Vide s’interpénètrent. La forme (« Shiki ») est Vide (« Kū ») ; et le Vide est forme : « Shiki Soku Zekū, Kū Soku Ze Shiki ».

Valeurs

  1. Kokoro Makoto : « Sincérité, authenticité de l’âme et du Cœur »
  2. Heiwa : « Paix, harmonie »
  3. Jiyū : « Liberté d’être ce que Je Suis »
  4. Shōjiki : « Intégrité, honnêteté, franchise »
  5. Sōzōryoku : « Pouvoir créatif et solutions originales »
  6. Shinbō : « Endurance et patience »
  7. Tsutome « Service responsable »
  8. : « Alignement dans la Voie du Milieu ». Regroupe la pensée, la parole et l’action justes car « alignées » ; représente la quête d’équilibre et d’harmonie en toutes choses

How useful was this post?

Click on a star to rate it!

Average rating 4.9 / 5. Vote count: 507

No votes so far! Be the first to rate this post.

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?